Nagoshi no Shinji, Shimogamo Jinja, Kyoto

Ce billet est également disponible en : Anglais

Une cérémonie Shinto pour la santé

Ce rituel du soir a eu lieu le 6 Août. Nous sommes arrivés un peu tôt et la cérémonie devait commencer à 18h30. Eh bien, cela nous a permis de nous garder un bon endroit pour attendre et être prêt pour la cérémonie, l’action, et bien sûr prendre des photos. Quelque 50 flèchex-talismans ont été placés dans le bassin Mitarashi. Il faisait encore jour et nous avons patiemment attendu. Les gens ont commencé à arriver et l’endroit se remplit rapidement. Pas grand-chose s’est passé pendant environ une heure, puis les prêtres du sanctuaire sont arrivés, ont allumé des feux de bois  autour du bassin, et l’un d’entre eux a fixé l’une des flèches.

Kyoto-812866

 

 

 

Plusieurs autres prêtres sont alors arrivés et ont commencé la cérémonie, se déplaçant à droite et à gauche, purifiant les offrandes devant un autel, tout en récitant ce que je pense étaient des textes sacrés ou des prières.

 

 

 

Les participants, environ 60 hommes (jeunes et moins jeunes) sont ensuite arrivés, ont pris position sur les deux côtés du bassin et ont attendu que les prêtres prennent soin du rituel, des bénédictions et des prières. La nuit était tombée, et la seule lumière était celle des feux autour.

Kyoto-812901

A 19h20, quatre prêtres ont pris place aux quatre coins du bassin et le signal a été donné. Les hommes ont sauté dans l’eau pour récupérer les flèches-talismans permettant de leur assurer longévité et santé, tandis que les prêtres jetaient des centaines de « hito-gata » (morceau de papier de forme humaines) autour, dans l’eau pour eux. Tout se passa très vite et fut fini en une minute. Cela marqua la fin des célébrations estivales du sanctuaire Shimogamo.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Click here to learn more

Kyoto-812833Un « chinowa », également appelé suganuki, un grand anneau en herbe cogon érigé sur l’accès menant au sanctuaires, (habituellement dans la porte ou Torii) avait été placé dans la porte Romon du sanctuaire Shimogamo. En passant à travers l’anneau, les péchés des participants sont absous. On nous a dit de passer deux fois dans l’anneau, tout en dessinant un 8. Après avoir traversé le cercle, les gens cassent généralement un morceau de l’herbe de l’anneau pour le ramener à la maison. Les anneaux Chinowa sont communs à la plupart des sanctuaires pour les rites de purification de milieu d’année.

 

kamigamo Jinja, KyotoA propos du Sanctuaire
Les Sanctuaires Kamo (Kamigamo et Shimogamo) sont parmi les plus importants de Kyoto. Shimogamo a été fondé par le clan Kamo (peut-être d’origine immigrée) et est considéré comme l’un des plus anciens sanctuaires de Kyoto. Il est dédié à deux divinités. Kamotaketsunumi-no-Mikoto est la divinité tutélaire du clan Kamo. Il est souvent représenté par un corbeau à 3 pattes ​​qui aurait guidé le mythologique empereur Jimmu  lors de son passage de l’ouest à la région de Yamato.

 

Hanagasa Junko, Kyoto, Japon
Yamaboko Junko, Gion Matsuri, Kyoto
%d blogueurs aiment cette page :