Les feux de Daimonji, Kyoto, Japon

Ce billet est également disponible en : Anglais

 

Le Dai en feu, Daimonji, Kyoto

 

« Daimonji Gozan Okuribi » est un festival qui a lieu dans la soirée du 16 Août, et au cours duquel de gigantesques kanjis (caractères chinois) et autres motifs sont représentés par de grands feux allumés sur les pentes des montagnes qui entourent le bassin de Kyoto.

Bien qu’il existe plusieurs interprétations sur l’origine de ce festival, il est généralement considéré comme « un feu à la porte » pour permettre aux âmes des ancêtres de partir, après leur visite pendant le festival d’Obon.

Le caractère le plus connu est le « Dai » (qui signifie « grand ») placé sur le mont Daimonji. Les autres caractères célèbres sont « Myo » et « Ho » qui composent le mot «Myo-Ho » (excellent enseignement de Bouddha) sur les montagnes Matsugasaki Nishiyama et Higashiyama.

Myou - Daimonji Gozan OkuribiNous étions invités chez un ami dont l’appartement se situe au centre de la ville et qui est assez haut pour offrir une vue panoramique de cinq des six feux. Malheureusement, il a plu toute la journée et nous nous sommes avons même demandé si le festival allait être annulé. Ainsi, au lieu d’un buffet sur ​​la terrasse supérieure de la maison, nous avons dîné à l’intérieur et sommes sortis pour voir les feux. Ces feux ne durent que 30 minutes au plus. Beaucoup de gens étaient dans les rues pour les voir.

D'où voir les feux

Le meilleur endroit pour voir le caractère « Dai » en feu sur le mont Daimonji à l’Est de la ville est sur ​​la rive de la rivière Kamogawa.

« Myo » est mieux vu de Kitayama-dori (près de Notre-Dame Jogakuin). Le bord de la rivière Takanogawa  (au nord du pont Takanobashi) est le mieux pour le caractère « Ho ».

Nishi-Oji-dori (Saiin – Kinkakuji) est un bon endroit pour voir le « Dai » du mont Hidari-Daimonji.

Kitayama-dori (nord-ouest du pont Kitayamabashi) offre une belle vue sur le motif du bateau (funa-gata).

Quant au motif de la porte de temple (torii-gata), il est le mieux vu depuis le pont Matsuobashi et de l’étang Hirosawa-no-Ike.

Du point le plus élevé du Parc Funaokayama (entrée libre), vous commandez une vue panoramique de toutes les montagnes, à l’exception de la montagne avec le motif du « torii-gata ».

 

Les Rakans du temple Otagi Nembutsu-Ji, Kyoto
Festival du feu "Matsuage" à Hanase, Kyoto
%d blogueurs aiment cette page :